Petfood-score

En 2019, c’est la seconde fois que nous présentons le concept du Petfood-Score. En effet, Pacta ® Petfood est le département qui traite des affaires liées à la nutrition animale. Dans le cadre de nos activités de conseil en stratégie, nous avons mis en place depuis plusieurs années des analyses dans le domaine de la nutrition, de la nutrition animale, pour étudier quelles solutions informatiques pourraient être utiles pour les consommateurs.

Notre Petfood-score dérange

Mais cette fois, nous avons du faire face à de violentes attaques, qui nous ont conduit à modifier notre stratégie, et à mettre en place des procédures pour défendre nos intérêts, à commencer par la mise hors ligne de certains sites ou la refonte d’autres blogs le temps de trouver les origines de ces attaques.

Exemple de menaces après la publications du projet du Petfood Score
Exemple de menaces après la publications du projet du Petfood Score

Dans la mesure où nous avons les logs d’accès à l’ensemble de nos sites, il n’a pas été difficile de démontrer qu’un administrateur de groupe “privé” Facebook était le commanditaire de ces attaques, et qu’il avait par exemple demandé à ces membres de publier de faux avis sur nos pages professionnelles.

Mais pourquoi s’attaquer au Petfood Score présenté par Pacta ?

Rappelons qu’à l’origine, une grande partie des textes mis en ligne sur nos sites, ou en tous cas sur les sites ayant fait l’objet de ces attaques, étaient générées par une intelligence artificielle, en fonction des tendances relevées sur certains secteurs et en particulier celui de la nutrition animale.

Mais il faut croire que l’intelligence avait vu juste, car le propos du Petfood Score Pacta ® était d’aider les consommateurs en nutrition animale à comprendre pourquoi beaucoup de tableaux de classement de croquettes et de pâtées pour chiens et chats n’étaient pas fiables. Et bien sûr, les attaques sur le Petfood-Score étaient initiées par les mêmes personnes qui produisaient ces tableaux comparatifs douteux.

Que s’est-il passé réellement avec cette attaque contre notre Petfood-Score ?

Quelques jours après la publication des articles sur les sites concernés, un augmentation inhabituelle des visites a été constatée, avec en même temps quelques tentatives de publications de faux avis clients. En fait, si officiellement le groupe en question avait disons plus de 100.000 membres, la pointe de l’attaque était limitée à environ 400 visiteurs uniques, ce qui démontre déjà que le groupe en question n’est pas aussi important.

Nous vous proposons également de consulter des plaquettes de présentation présentées avant la création de ce site :

Explications sur le Petfood-Score Pacta

Pourquoi proposer le Petfood-Score Pacta ?

Présentation du Petfood-Score Pacta

Démonstration du Petfood-Score Pacta

Rappelons que le Petfood Score Pacta, tel qu’il a été présenté après le 15 Août 2019, devait permettre aux consommateurs non pas de se fier à un score global, attribué à une marque de croquettes ou de pâtées, mais au contraire d’établir leur propre score Petfood, en fonction de leurs propres critères.

Appels téléphoniques malveillants, menaces sous couverts “d’appuis politiques importants”, les attaques ont été courtes mais très nombreuses. Bien sûr, les éléments liés à cette attaque ont été enregistrés, rappelons que notre activité principale, c’est l’investigation, et pas seulement dans le domaine de la nutrition animale.

Après vérification, nous avons donc compris qui avait le plus intérêt à bloquer ce concept de score Petfood, car nous outils informatiques remettaient en cause toute une stratégie de manipulation des consommateurs, avec à la clé de généreuses cagnottes.

Un score Petfood personnalisé

Par exemple, certains pourront préférer le score social, c’est-à-dire le nombre de commentaires, positifs ou négatifs, sur plusieurs supports dans le domaine de la nutrition animale. D’autres pourront établir un classement ENA, c’est à dire se fier au résultat de l’extractif non azoté, ce qui, rappelons-le, ne se limite pas à des glucides.

Ce que nous avons découvert, c’est que la plupart de ces tableaux de classement de croquettes et de pâtées pour chiens et chats ne sont en fait pas basés sur des taux de glucides dosés en laboratoire, mais en fonction du résultat de la formule de l’ENA (extrait non azoté). Or, cette formule, qu’on appelle aussi formule de glucides déduits, n’est utilisée que pour avoir une estimation grossière des glucides. La formule de l’ENA est réputée pour cumuler de nombreuses incertitudes, et elles est aujourd’hui dépassée du fait de l’amélioration des connaissances en matière de nutrition.

D’où proviennent ces tableaux de classement par taux de glucides ?

Avant de mettre en place le Petfood Score, nous avons essayé de comprendre d’où venait cette théorie des croquettes toxiques du fait de la présence de glucides. Il existe déjà depuis plus de 20 ans, des personnes qui défendent l’idée que les croquettes sont toxiques à cause des glucides, mais les croquettes fabriquées à cette époque n’avaient pas du tout la même composition que les croquettes qu’on utilise de nos jours.

Nous avons donc des personnes qui ont recopié des théories sans vérifier si elles étaient toujours valables.

Tout le monde sait que les croquettes sont des aliments industriels, et que la nourriture industrielle s’accompagne de risques clairement identifiés pour la santé. Mais les personnes qui ne veulent pas de croquettes ont beaucoup d’autres solutions de nutrition, le Petfood Score n’est pas créé pour faire la promotion des croquettes, ni d’affirmer que les croquettes sont bonnes pour la santé : c’est un outil d’aide à la décision.

Un outil d’aide à la décision pour les consommateurs

Il semble d’autre part que les personnes qui tentent de s’attaquer à notre concept du Petfood-Score soient habituées aux procédures judiciaires pour diffamation ou dénigrement. Mais si le Petfood Score développé par Pacta ® Petfood dérange, c’est parce qu’il permet aux consommateurs qui le souhaitent de ne pas se laisser manipuler par des fausses informations.

Nous allons donc poursuivre et développer nos projets en Petfood, rappelons que nous avons un réseau de partenaires spécialisés dans le traitement des litiges, et que toutes les actions hostiles seront traitées comme il se doit.